Skip to main content



La pandémie de COVID-19 a été préjudiciable à la santé mentale des Canadien·ne·s. L’équipe de recherche s’est intéressée aux expériences sociales et à la santé mentale positive des personnes âgées pendant la pandémie. Plus du quart des aînés vivaient seuls et plus du tiers ont déclaré éprouver un sentiment de solitude en raison de la pandémie. L’équipe de recherche a constaté que le fait de vivre seul et le sentiment de solitude étaient associés à une moins bonne santé mentale (c.-à-d. : satisfaction moindre à l’égard de la vie, plus faible probabilité de se sentir en bonne santé mentale et d’avoir un fort sentiment d’appartenance à la communauté).

Original Post

Add Reply

CAMH Logo

This website has been funded by a grant from the Government of Ontario.
The views expressed do not necessarily reflect those of the Government of Ontario.
×
×
×
×
Link copied to your clipboard.
×